Menu icoMenu232White icoCross32White
Le thème rotarien du mois : Avril

Mois d'Avril : Santé des mères et des enfants

La santé et la faim ont un impact profond dans le monde, particulièrement pour les enfants, et les chiffres sont sans appel :

Près de 2,3 millions d’enfants de moins de 15 ans sont séropositifs.

La malaria fait plus d’un million de victimes par an, pour la plupart des enfants.

Plus d’un demi-million de femmes meurent chaque année de complications liées à leur grossesse ou pendant leur accouchement.

Près de 852 millions de personnes sont victimes de malnutrition.

Plus de 25 000 personnes, dont des enfants, meurent de faim chaque jour.

On estime que 5,9 millions d’enfants meurent avant leur cinquième anniversaire.

Chacun de ces décès a un coût inestimable : souffrances des familles, affaiblissement des collectivités et de leurs économies, frein au développement.

Pourtant, beaucoup de ces pertes pourraient être évitées par la mise en place d’un système de soins de qualité, la distribution de médicaments génériques, un accès à une eau potable et grâce à des services d’assainissement adéquats.

Le Rotary facilite l’accès des femmes et des enfants à des soins de qualité afin qu’ils puissent avoir une vie épanouie.

Nous nous efforçons de donner les mêmes opportunités à tous en matière d’accès aux soins. On estime qu’au moins 5,9 millions d'enfants de moins de 5 ans meurent chaque année de malnutrition, de manque de soins et de problèmes sanitaires, autant de choses qui peuvent être évitées.

 

QUE FAIT LE ROTARY ?

Le Rotary propose des formations, des vaccinations, des kits d’accouchement et des dispensaires mobiles. Les femmes sont éduquées à la prévention de la transmission du VIH à leur bébé, à l’allaitement au sein et à la protection contre les maladies.

 

NOTRE IMPACT SUR LES VIES DES MÈRES ET DE LEURS ENFANTS

La Fondation Rotary soutient les mères et les enfants en difficultés en apportant l’aide et les formations nécessaires aux communautés afin qu’elles prennent directement en charge leurs propres soins maternels et infantiles.

Le Rotary fait bouger les choses :

Dispensaires prénataux mobiles

Haïti a le plus haut taux de mortalité maternelle et infantile des Amériques. Pour que des bénévoles et des sages-femmes puissent atteindre les mères et les enfants dans les villages les plus isolés, le Rotary a fourni une jeep médicalisée entièrement équipée.  

 

Dépistage du cancer

Les Rotariens ont fourni une unité mobile de dépistage du cancer à Chennai (Inde) afin de réduire l'incidence du cancer du sein et de l'utérus.

 

Prévention des blessures et des décès

Les membres du Rotary ont lancé un programme pilote de cinq ans de 3 millions de dollars pour sauver les vies des mères et de leurs enfants durant les accouchements à domicile. Depuis 2005, ils ont aussi soigné 1 500 fistules obstétricales (500 de plus que leur objectif initial), redonnant ainsi dignité et espoir à des mères vulnérables.

« Si les femmes sont autonomisées, nous améliorerons leur santé et celle de leur famille, et nous parviendront à réduire la pauvreté et la faim. » Robert Zinser,cofondateur de l’Amicale d’action Population et développement

Message de Barry Rassin, Président du Rotary International

Toutes les deux minutes, quelque part dans le monde, une femme meurt de causes évitables liées à la grossesse et à l'accouchement. Les bébés dont la mère meurt au cours des six premières semaines sont beaucoup plus susceptibles de mourir eux-mêmes que ceux dont la mère survit. En voyageant à travers le monde en tant que président du Rotary International, j'ai rencontré des familles pour qui il ne s’agit pas simplement de statistiques tragiques. J'ai aussi rencontré des gens qui consacrent leur temps à venir en aide aux mères et aux enfants. 

 

"Ils me permettent de garder espoir, et, comme beaucoup d'entre eux sont Rotariens, cela me remplit également de fierté."

 

Le mois d'avril est le Mois de la santé de la mère et de l’enfant au Rotary, c'est donc le moment idéal pour vous parler de ce que les Rotariens font et dont vous serez également fiers.

 

À l'automne dernier, j'ai visité un hôpital dans la ville de Jekabpils, en Lettonie. C'est un hôpital moderne, et les médecins et les infirmières qui y travaillent sont attentionnés, dévoués et compétents. Mais malgré leur travail acharné, le taux de mortalité maternelle y reste obstinément élevé en raison d'un facteur qui échappe à leur contrôle : le manque d'équipement essentiel pour le diagnostic, et même de matériel de base comme des incubateurs.  

Et c'est là que le Rotary intervient. 

 

Vingt et un clubs du monde entier ont uni leurs forces pour obtenir une subvention mondiale et répondre aux besoins de l'hôpital. En septembre, lorsque je me suis rendu à la maternité, j'y ai vu de l'équipement à la pointe de la technologie et j'ai rencontré des patients qui recevaient les soins dont ils avaient besoin —  et que chaque mère et chaque enfant dans le monde mérite d'avoir. 

 

Au Brésil, des Rotariens ont travaillé avec leurs homologues du Japon sur une subvention mondiale qui a considérablement augmenté la capacité d'une unité de soins intensifs néonatals débordée. De nouveaux incubateurs, moniteurs et autres équipements permettent à cet hôpital local de sauver un plus grand nombre de nouveau-nés chaque année.

 

En Mongolie, une équipe de formation professionnelle néo-zélandaise a organisé une formation aux techniques d'intervention d'urgence pour des médecins et des sages-femmes, mis sur pied un programme d'enseignement des meilleures pratiques modernes pour les sages-femmes, effectué des recherches et rédigé un manuel d'éducation à l’accouchement culturellement adapté. Entre 2013, lorsque l'équipe s'est rendue pour la première fois en Mongolie, et 2017, le taux de mortalité néonatale dans le pays est tombé de 11,2 à 9,1 pour 1 000 naissances, et le taux de mortalité maternelle a également diminué.

 

C'est ce que je veux dire quand je parle d'action transformationnelle et c'est ce que les Rotariens font le mieux. Grâce à nos réseaux qui couvrent le monde entier, à notre présence locale qui nous permet de voir les besoins et à notre expertise qui englobe d'innombrables compétences et professions, nous sommes en mesure de servir d'une manière sans égale. Nous sommes en mesure d'être l'inspiration en aidant ceux qui ont le plus besoin de nous.

 

Barry Rassin
Président du Rotary International 2018-20109

Ressources

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus