Menu icoMenu232White icoCross32White

SEPTEMBRE, MOIS DE L'ALPHABETISATION ET DE L'EDUCATION DE BASE

 

PLUS DE 775 MILLIONS DE PERSONNES DE PLUS DE 15 ANS SONT ILLETTRÉES. 

CELA REPRÉSENTE 17 % DE LA POPULATION ADULTE DANS LE MONDE. 

Notre objectif est de renforcer la capacité des collectivités à proposer une éducation de base, de réduire les inégalités entre les sexes en matière d’éducation et d’améliorer l’alphabétisation des adultes.

Des millions d'adultes dans le monde ne savent ni lire, ni écrire et rencontrent donc de grandes difficultés pour trouver un travail leur permettant de nourrir leurs familles.
Même aux États-Unis, un pays pourtant riche, 36 millions d'adultes ont un niveau de lecture inférieur à celui d'un élève de CE2 selon ProLiteracy. À Détroit, dans le Michigan, une étude réalisée en 2003 par l'Institut national pour l'alphabétisation montrait que la moitié des habitants de plus de 16 ans étaient analphabètes du point de vue fonctionnel, c'est-à-dire qu'ils n'étaient pas capables de lire, d'écrire ou de se servir d'un ordinateur.
L'analphabétisme affecte tous les aspects de la vie courante. Les personnes avec un faible niveau d'alphabétisation sont souvent plus frappées par la pauvreté, les maladies et l'isolement dans un monde dépendant de plus en plus de l'informatique. Le manque de main d'œuvre qualifiée a également ralenti le développement économique de la ville, note Mme Barnes-Holiday. Mais sa principale inquiétude est l'impact sur les futures générations. « Beaucoup d'enfants sont élevés dans des foyers où les parents sont peu qualifiés voire analphabètes et nous savons que seule une partie de l'apprentissage se passe à l'école, » affirme-t-elle. « Nous pensons souvent que si nous dépensons suffisamment d'argent dans l'éducation de cette génération, nous obtiendrons de meilleurs résultats. Mais, au-delà de l'enseignement traditionnel, nous devons également nous concentrer sur l'éducation des familles dans leur globalité. »

Mark Wilson, membre du Rotary club de Grosse Pointe qui s'est aussi impliqué dans les efforts d'alphabétisation de la ville, est d'accord sur ce point : l'alphabétisation des adultes ne reçoit pas l'attention nécessaire. « Un adulte analphabète émeut malheureusement moins qu'un enfant dans la même situation », ajoute-t-il. « C'est un cercle vicieux. »

Son club et d'autres membres du Rotary de la région de Détroit se sont associés avec ProLiteracy pour collecter des fonds au profit du recrutement et de la formation de mentors. Ils ont aussi distribué 261 000 livres et 587 ordinateurs à différentes agences. Une subvention de la Fondation Rotary a ensuite permis de faire venir une équipe d'experts australiens à Détroit afin qu'ils puissent améliorer la formation des tuteurs. Elle a aussi permis de lancer une émission hebdomadaire sur une chaîne de télévision locale afin de sensibiliser la population et les entreprises privées, et d'obtenir leur soutien. Grâce aux efforts des tuteurs bénévoles, plus de 500 adultes ont amélioré leur niveau de lecture. Et pour Margaret Williamson, directrice exécutive de ProLiteracy et membre du Rotary club de Détroit, les résultats dépassent les attentes initiales. « Nous ne nous contentons pas de regarder les niveaux de lecture, » affirme-t-elle. « Nous nous attachons aux besoins de ces personnes pour qu'elles acquièrent les compétences nécessaire à leur employabilité. Grâce au réseau du Rotary, [ces adultes] rencontrent des personnes qui sont prêtes à leur tendre la main. »

Les membres du Rotary sont devenus d'ardents défenseurs de la cause de l'alphabétisation des adultes et ils influencent les décideurs à tous les niveaux. C'est ainsi qu'une banque a donné un centre pour la formation professionnelle ou que ProLiteracy a reçu davantage de fonds pour financer ses formations et étendre son réseau de partenaires. Un véritable effet boule de neige qui produit ses effets dans l'ensemble de la collectivité.

QUE FAIT LE ROTARY ?

Nous passons à l’action pour autonomiser les éducateurs afin qu’ils facilitent l’apprentissage à tout âge. 

NOTRE IMPACT SUR L’ÉDUCATION

La Fondation Rotary soutient l’éducation au travers de bourses d’études, de contributions et d’actions dans le monde entier. 

LE ROTARY FAIT BOUGER LES CHOSES :

  • Écoles : en Afghanistan, les membres du Rotary ont ouvert une école pour les filles pour lutter contre la pauvreté et les inégalités.
  • Formation : des membres américains du Rotary se sont associés à ProLiteracy Detroit pour recruter et former des tuteurs après qu’une étude ait montré que plus de la moitié de la population adulte était fonctionnellement analphabète.
  • Nouvelles technologies : quand un tremblement de terre a ravagé des écoles au Népal, les membres du Rotary ont aidé à remplacer les ordinateurs détruits et à former les enseignants à l’utilisation des nouvelles technologies éducatives.
  • Formation des enseignants : les membres du Rotary ont aidé à installer l’électricité et des ordinateurs en Afrique. Ils ont aussi proposé des formations aux enseignants sur l’utilisation d’Internet et l’obtention de ressources éducatives en ligne.
  • Amélioration de la santé : les Rotariens approvisionnent les écoles publiques du Liban en eau potable afin que les élèves soient en meilleure santé et profitent d’une meilleure éducation.

''Lorsque vous enseignez à quelqu’un à lire, c’est pour la vie. Cela fait ensuite effet boule de neige dans la communauté, petit à petit.''   

Mark Wilson 
Membre d'un Rotary club

Ressources

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus