Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Les Actions Humanitaires

Pour aider les femmes et les hommes à construire un monde meilleur en contribuant à une meilleure éducation, à un meilleur environnement et à des conditions de vie décentes, en s’attaquant aux maladies par la vaccination ou l’aide à la recherche, les Rotariens mettent à disposition des collectivités  leur temps, leur motivation, leurs compétences.

Que ce soit au niveau local ou international, les exemples ne manquent pas où les clubs Rotary apportent un peu plus d’humanité dans le monde qui nous entoure !

Programme Polio+

La polio constitue une menace pour tous les enfants du monde. L’Initiative mondiale pour l’éradication de la polio s’est engagée à combattre cette maladie jusqu’à ce que tous les enfants soient protégés.

La maladie

La poliomyélite est une maladie virale qui touche plus particulièrement les enfants de moins de cinq ans.

Le poliovirus se transmet d'une personne à une autre, souvent via de l'eau contaminée. Il peut attaquer le système nerveux et provoquer la paralysie. Même s'il n'existe pas de remède, le vaccin est peu onéreux et efficace. Le Rotary et ses partenaires ont vacciné plus de 2,5 milliards d'enfants dans le monde contre la polio.

 

Nous sommes « à ça » d’éradiquer une deuxième maladie dans l’histoire de l’humanité. Nous sommes véritablement « à ça » d’éradiquer la polio.

Depuis le lancement de cette initiative mondiale il y plus de 25 ans, le Rotary et ses partenaires sont parvenus à réduire le cas de polio de plus de 99%.

Il ne reste plus que trois pays endémiques : l’Afghanistan, le Nigeria et le Pakistan.

Le Rotary a collecté plus d’un milliard de dollars et consacré au travers de ses bénévoles des milliers d’heures de travail pour combattre cette maladie. Pourquoi est-il urgent d’en finir avec la polio ?

Le coût en vie humaines : Si nous n’éradiquons pas la polio maintenant, il est estimé que 10 millions de nouveaux cas pourraient survenir dans le monde au cours des 40 prochaines années.

Nous pouvons y parvenir : Il n’existe aucun traitement pour soigner la polio, mais le vaccin est efficace pour la prévenir. Réussir à éradiquer la polio dans le monde sèmerait les jalons pour une nouvelle initiative de santé mondiale majeure.

 

Notre nouveau slogan est « Le compte à rebours a commencé » : le monde doit être déclaré pendant 3 ans au moins « polio free » de cas liés au virus sauvage de la polio pour que la polio soit déclarée vaincue.

 

Les partenaires 

La lutte contre la polio est menée par l'Initiative mondiale pour l'éradication de la polio (IMEP) qui comprend le Rotary International, l'UNICEF, le Centre américain pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC), l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), la Fondation Bill & Melinda Gates et des gouvernements, avec le soutien de nombreux partenaires aux quatre coins du monde.

  • Rotary International

Le Rotary s'appuie sur les compétences et la passion de ses membres pour sensibiliser l'opinion, collecter des fonds et mobiliser les gouvernements afin qu'ils donnent et soutiennent les efforts d'éradication de la polio. Plus d'un million de membres du Rotary ont donné de leur temps et de leurs ressources pour aider à en finir avec la polio.

 

  • Fondation Bill & Mélinda Gates

La Fondation Bill & Melinda est la plus importante source de financement privée de l'IMEP et elle accorde une contrepartie de 2 pour 1 à toutes les contributions du Rotary, jusqu'à 35 millions de dollars par an. Elle apporte un soutien technique et elle investit dans la recherche sur de meilleurs vaccins, la surveillance et la réponse en cas d'épidémie.

  • Centre américain pour le contrôle et la prévention des maladies

Le CDC déploie des épidémiologistes, des experts en santé publique et des scientifiques pour enquêter sur les épidémies de polio, identifier la souche du virus concernée et localiser son origine géographique.

 

  • Centre américain pour le contrôle et la prévention des maladies

L'UNICEF achète les vaccins contre la polio et gère sa distribution. L'organisation informe les populations de l'intérêt de la vaccination pour obtenir leur soutien. Sur le terrain, les travailleurs de santé vaccinent les enfants avec l'aide de travailleurs locaux et de bénévoles.

  • Organisation Mondiale de la Santé

L'OMS coordonne la gestion et l'administration de l'IMEP, et apporte un soutien technique et opérationnel aux ministères de la Santé du monde entier.  L'OMS est responsable du suivi des progrès et de la planification stratégique.

Les ambassadeurs

Nous sommes « À ça » d'en finir avec la polio et de nombreuses personnalités et célébrités se mobilisent à nos côtés.
 

Ade Adepitan

Survivant de la polio, animateur à la télévision britannique et médaillé d'or à la Coupe du monde paralympique 2005.

Angelique Kidjo

Chanteuse, parolière et ambassadrice de bonne volonté de l'UNICEF.

Isabeli Fontana 

Top model

 

Christian Pagès
Polio Plus

Pour en savoir plus sur  Polio+ visitez le site End Polio Now.

Shelterbox

Ouragans dans les Caraïbes. Tremblement de terre à Mexico. Inondations au Bangladesh et au Nepal. Conflits en Iraq et en Syrie ... On estime à près de 85 millions le nombre de personnes dans le monde sans abri du fait d’une catastrophe naturelle ou d’un conflit. C’est ce que nous voulons changer.

La naissance d’une action humanitaire peut aussi avoir pour origine l’idée et le projet d’un ou plusieurs Rotariens. Ceci est le cas des ShelterBox dont le développement est basé sur un questionnement : en cas de catastrophe naturelle, de conflit ou tout type d’évènement dramatique qui engendrerait une perte totale de biens matériels, de quoi l’homme aurait-il besoin pour survivre ?

En fournissant des abris d’urgence et des outils à ces familles privées de leur foyer nous contribuons à leur redonner espoir.

Nous ne supportons pas l’idée de laisser ces familles sans abri. Et vous?

Richard Evans
ShelterBox

Pour en savoir plus sur ShelterBox visitez le site ShelterBox.

Santé des mères et des enfants

Face à une situation sanitaire inacceptable pour les enfants et leurs mères, nous vaccinons les jeunes enfants, leur fournissons des antibiotiques, améliorons l'accès aux soins de base et finançons la formation de professionnels de santé.

Nous aidons ainsi les collectivités locales à prendre en main les programmes de formation de manière pérenne.

La santé et la faim ont un impact profond dans le monde, particulièrement pour les enfants, et les chiffres sont sans appel :

Près de 2,3 millions d’enfants de moins de 15 ans sont séropositifs.

La malaria fait plus d’un million de victimes par an, pour la plupart des enfants.

Plus d’un demi-million de femmes meurent chaque année de complications liées à leur grossesse ou pendant leur accouchement.

Près de 852 millions de personnes sont victimes de malnutrition.

Plus de 25 000 personnes, dont des enfants, meurent de faim chaque jour.

On estime que 5,9 millions d’enfants meurent avant leur cinquième anniversaire.

Chacun de ces décès a un coût inestimable : souffrances des familles, affaiblissement des collectivités et de leurs économies, frein au développement.

Pourtant, beaucoup de ces pertes pourraient être évitées par la mise en place d’un système de soins de qualité, la distribution de médicaments génériques, un accès à une eau potable et grâce à des services d’assainissement adéquats.

Marie-Christine Coze
Enfance et Prévention

Pour en savoir plus sur Santé des mères et des enfants visitez la page.

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus