Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>

Le Rotary agit avec la Fondation Rotary

La Fondation Rotary

Créée en 1917 sous l’égide du président du Rotary International, Arch KLUMPH, et financée par des contributions volontaires des districts, des clubs, des rotariens et de donateurs, elle est une organisation à but non lucratif qui cherche à développer l’entente mondiale au travers du service humanitaire et d’échanges éducatifs et culturels.

Agissant sous l’égide du Rotary International, elle donne au Rotary les moyens d’intervenir dans le monde pour accomplir sa mission.
L’une de ses plus grandes actions est l’éradication presque totale de la polio dans le monde dans le cadre de son programme international POLIO PLUS.

 

Les 6 axes stratégiques pour agir avec la Fondation Rotary

  • Paix et prévention / résolution des conflits

Le Rotary s’est, depuis ses origines, senti concerné par la coopération internationale et la paix dans le monde.

42 millions de personnes ont été chassées de leurs foyers par des conflits armés ou des persécutions.

Grâce à notre partenariat avec plusieurs universités prestigieuses dans le monde et à des bourses, nous permettons  à des jeunes d'acquérir les compétences nécessaires pour former les dirigeants locaux, prévenir les conflits, favoriser la médiation et soutenir les efforts de construction de la paix à long terme.

Jusqu'à 100 bourses pour les Centres du Rotary pour la paix sont ainsi allouées chaque année.

  • Prévention et traitement des maladies

Depuis 1933, date de la première subvention de la Fondation Rotary à une association d’enfants handicapés, le Rotary s’est engagé dans de nombreuses actions de lutte contre les maladies.

En raison de la pauvreté, des millions de personnes ne peuvent bénéficier de soins médicaux.

Nous facilitons leur accès à des soins abordables, voire gratuits, dans les régions mal desservies. Nous formons et mobilisons les populations locales pour lutter contre la propagation de maladies comme la polio (Programme Polio Plus), le sida et le paludisme.

En France, chaque année les rotariens se mobilisent pour la lutte contre les maladies du cerveau dans l’opération Espoir en tête. Les fonds collectés servent à l’achat de matériels performants pour les équipes de chercheurs.

  • Eau et assainissement

L’eau est indispensable à la vie et nombreux sont ceux qui considèrent l’eau potable comme un dû. Pourtant, 1,1 milliard d’êtres humains, soit environ 20 % de la population mondiale, n’ont pas accès à une eau potable ou salubre et 2,6 milliards d’entre nous ne disposent pas d’infrastructures d’assainissement.
 

Le manque d’eau et de sanitaires favorise la propagation de maladies hydriques évitables qui font chaque jour 6 000 morts, en majorité des enfants. De plus, ces circonstances sont les principales causes de pauvreté et d’instabilité sociale dans le monde :

                   _ Plus de 5 000 enfants meurent chaque jour dans le monde à la suite de diarrhées causées par l’ingestion d’eau insalubre ou par l’absence de sanitaires.

                   _ Plus de 125 millions d’enfants de moins de 5 ans vivent dans des foyers sans accès à l’eau potable et plus de 280 millions n’ont pas accès à des sanitaires adéquats.

                   _ Les femmes et les enfants des pays en développement consacrent souvent jusqu’à 6 heures par jour pour approvisionner leur famille en eau, tâche qui peut avoir des effets néfastes sur leur santé et les empêche de suivre une éducation.

  • Santé de la mère et de l’enfant

Face à une situation sanitaire inacceptable pour les enfants et leurs mères, nous vaccinons les jeunes enfants, leur fournissons des antibiotiques, améliorons l'accès aux soins de base et finançons la formation de professionnels de santé. Nous aidons ainsi les collectivités locales à prendre en main les programmes de formation de manière pérenne.

La santé et la faim ont un impact profond dans le monde, particulièrement pour les enfants, et les chiffres sont sans appel :

Près de 2,3 millions d’enfants de moins de 15 ans sont séropositifs.

La malaria fait plus d’un million de victimes par an, pour la plupart des enfants.

Plus d’un demi-million de femmes meurent chaque année de complications liées à leur grossesse ou pendant leur accouchement.

Près de 852 millions de personnes sont victimes de malnutrition.

Plus de 25 000 personnes, dont des enfants, meurent de faim chaque jour.

On estime que 10,1 millions d’enfants meurent avant leur cinquième anniversaire.

Chacun de ces décès a un coût inestimable : souffrances des familles, affaiblissement des collectivités et de leurs économies, frein au développement.

Pourtant, beaucoup de ces pertes pourraient être évitées par la mise en place d’un système de soins de qualité, la distribution de médicaments génériques, un accès à une eau potable et grâce à des services d’assainissement adéquats.

 

  • Alphabétisation et éducation de base

En 1986 le Rotary a fait de l’alphabétisation une de ses priorités, parce qu’il la considère comme l’une des conditions du développement et de la paix.

Un analphabète a peu de chances de connaître dans sa vie d’autre environnement que la misère. Et l’illettrisme est un facteur aggravant de pauvreté et d’exclusion.

Plus de 800 millions d’êtres humains dans le monde ne savent ni lire ni écrire, et cette lacune les rend particulièrement vulnérables à la faim, la maladie et une pauvreté extrême.

Près de deux tiers d’entre eux, 500 millions, sont des femmes. Sans accès à une éducation de base, ces femmes ne sont pas à même d’accéder aux ressources disponibles et faire les choix qui améliorent les conditions de vie de leurs enfants et de leurs familles.

Aujourd’hui, 72 millions d’enfants en âge d’être scolarisés en primaire ne vont pas à l’école.

 

  • Développement économique et local

Près de 1,4 milliard de personnes vivent avec moins d'un euro par jour.

Nous cherchons à favoriser le développement économique et local et générer des emplois décents et productifs avec l’émergence d'entrepreneurs locaux et de leaders, en particulier des femmes, dans les collectivités défavorisées.

Nous soutenons des projets par l’obtention de micro-crédits grâce à un partenariat avec un établissement de micro-finance, nous fournissons du matériel à des associations locales, nous aidons à la formation professionnelle des dirigeants et des jeunes en particulier par l’envoi d’équipes de formation professionnelle. 

En Juillet 2021, un 7ème axe stratégique sera ajouté à ceux-ci : la préservation de l'environnement. Les clubs pourront sur des actions identifiées dans cet axe obtenir des subventions de la Fondation Rotary.