Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>
Retour
David Goncalves
Le 17 mai 2019
Le glyposate indispensable... à la sauvegarde des vers de terre

Le glyposate indispensable... à la sauvegarde des vers de terre

Daniel Leconte est un ancien ingénieur de recherche à l’Inra (Institut national de la recherche agronomique) de 1971 à 2010 (Le Pin au Haras), directeur du domaine expérimental fourrager du Vieux Pin, de 1991 à 2000. Il sort de sa retraite pour pousser un cri d’alerte sur « les préconisations aberrantes » prises par le Ministère de la transition écologique et solidaire (via son site internet) dans le cadre de son plan de sortie du glyphosate.

Daniel Leconte explique « qu’avant la réinscription du glyphosate, un rapport a été demandé à l’Inra en novembre 2017 par les Ministères de l’Écologie, de l’Agriculture, de la Santé et de la Recherche. Ce rapport de 85 pages, Usages et alternatives au glyphosate dans l’agriculture française, rendu en moins d’un mois, a oublié le cas des prairies. Alors que celles-ci représentent 12,5 millions d’hectares ! ».

Les conclusions d’années d’études

Membre du Rotary-club de Camembert, il développera et étayera son propos lors d’une conférence qu’il tiendra le mardi 21 mai à 20 h 30, à la salle Armontel de Vimoutiers, intitulée : Du glyphosate et des lombrics ! « Ce titre peut paraître un peu paradoxal, mais la suppression du labour favorise la multiplication des vers de terre. Cependant pour réussir des semis directs, en particulier lors des rénovations des prairies permanentes, le recours au glyphosate est indispensable » estime le chercheur. Il s’appuie pour cela sur les résultats d’études qu’il a menées pendant des années, sur les prairies.

« L’écologie mérite mieux »

« Nous avons mis au point une méthodologie de désherbage total de la prairie avant l’hiver permettant de bénéficier de l’action des vers de terre qui absorbent toute la végétation détruite. Au printemps on se retrouve avec un sol nu, débarrassé de toute la végétation et on peut ressemer, pratiquement sans travail du sol, en grattouillant un peu la surface ». En outre « la flore de ces prairies est composée d’agrostides, dont la présence relative atteint 12 % en Normandie. Ces agrostides ont un fort pouvoir anti-germinatif appelé allélopathie qui empêche l’installation des semis. Avec la méthode préconisée, ces agrostides disparaissent ».

Car, « si les lombrics sont sensibles à certains produits phytosanitaires, y compris au sulfate de cuivre préconisé en bio, le glyphosate n’a aucune incidence sur eux » affirme-t-il.

Alors, Daniel Leconte s’alarme et déclare « ne pas pourvoir me taire » face aux préconisations du ministère. « Le labour, bien que pratiqué depuis des siècles, détruit les lombrics. Ce n’est pas une méthode alternative au glyphosate. L’écologie mérite mieux que des règles arbitraires propulsées sur internet car à vouloir supprimer le glyphosate à tout prix, ils vont bousiller tous les vers de terre dans les prairies ! ». Daniel Leconte précise « qu’à l’issue de la conférence, les questions seront les bienvenues ».

storage?id=621200&type=picture&secret=USPP93Y5fmTAD4B6baoSFzTOCxpVNZlnZs8Rw9dB&timestamp=1558894874

Daniel Leconte développera et étayera son propos lors d’une conférence qu’il tiendra le mardi 21 mai à 20 h 30, à la salle Armontel

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Deux nouvelles intronisations au Rotary Club de Vire Normandie

Deux nouvelles intronisations au Rotary Club de Vire Normandie

Encore une belle soirée au cours de laquelle nous avons accueilli et intronisé 2 nouveaux...

David Goncalves
14 octobre 2019
Des tartes aux pommes pour une belle action

Des tartes aux pommes pour une belle action

David Goncalves
14 octobre 2019
Le quatuor à cordes de l'armée de terre pour soutenir la collégiale

Le quatuor à cordes de l'armée de terre pour soutenir la collégiale

Le Club Rotary de Eu organise un concert au profit de la restauration de la collégiale dimanche...

David Goncalves
10 octobre 2019
Plus de 300 personnes à la marche rose de Blonville sur mer

Plus de 300 personnes à la marche rose de Blonville sur mer

La première marche rose organisée à Blonville, dimanche matin, sur le circuit des marais a été...

David Goncalves
10 octobre 2019
Le gouverneur du District rend visite aux rotariens de Camembert

Le gouverneur du District rend visite aux rotariens de Camembert

Mercredi 2 octobre, Pascale Jeanne, la présidente du Rotary-club de Camembert, a accueilli Éric...

David Goncalves
10 octobre 2019
Succès pour le tournoi de golf du Rotary de L'Aigle

Succès pour le tournoi de golf du Rotary de L'Aigle

Quarante-quatre joueurs se sont défiés et ont été classés dans leurs différentes catégories,...

David Goncalves
30 septembre 2019
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus