Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Retour
David GONCALVES
27 novembre 2018
Olympiades des Métiers : Au collège, l'orientation c'est du boulot

Olympiades des Métiers : Au collège, l'orientation c'est du boulot

De la 6e à la 3e, les collégiens réfléchissent à leur futur métier. Sans pression et bien accompagnés. Exemple au collège Stephen-Hawking, à Fleury-sur-Orne, près de Caen.

Maëva a une « petite idée » : travailler dans l’éolien. Waris se voit bien mécanicien. Hugo cherche un stage dans une clinique vétérinaire, il rêve d’être soigneur-animalier. Théo, lui, veut devenir électricien et hésite entre la voie professionnelle ou générale. Quant à Zulaa, elle ne sait absolument pas ce qu’elle veut faire plus tard. « Journaliste, médecin, procureur, ça change tous les ans. Les profs me disent que j’ai encore le temps de décider, mais j’angoisse un peu. Enfin, surtout ma mère. »

Ce mardi, les élèves de Géraldine Coquet, professeure principale au sein du collège Stephen-Hawking de Fleury-sur-Orne, ont deux heures de « vie de classe ». Un créneau dédié à l’orientation, mis en place en 3e.

Ce jour-là, ils préparent, par petits groupes, des exposés pour présenter un métier, une filière, ou la nouvelle plateforme « monstagedetroisieme.fr », qui permet aux élèves des établissements en réseau d’éducation prioritaire de trouver un stage de découverte.

« Tout est prétexte à parler des formations »

Classé REP + (réseau d’éducation prioritaire), l’établissement se montre particulièrement attentif à la réussite de ses élèves. Ici, l’orientation est une priorité : entretiens individuels et séances en classe avec le psychologue de l’Éducation nationale (ex-conseiller d’orientation-psychologue), visites de lycées, de centres de formation et d’entreprises, forum des métiers, « parcours d’excellence » pour les volontaires… Les démarches pour accompagner chaque élève dans ses choix ne manquent pas.

« Tout est prétexte à parler des formations et des métiers, explique la principale, Sophie Deforge. L’objectif est qu’ils arrivent en fin de 3e sans stress sur leur orientation. » Le collège connaît des travaux ? Les élèves intéressés par les métiers du bâtiment peuvent assister à une réunion de chantier. On pose les rails du futur tramway devant l’établissement ? Le constructeur viendra rencontrer les adolescents.

À l’occasion des Olympiades des métiers, les collégiens ont travaillé avec un illustrateur pour créer un visuel symbolisant un métier de l’industrie. Il sera présenté lors des finales nationales. Tous les 3e assisteront aux épreuves et certains filmeront même les compétiteurs. « Notre idée ? Les rendre acteurs de leur orientation. »

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Timbrés ? Oui ! Affranchissons nous de la Polio. - DISPONIBLES ! -

Timbrés ? Oui ! Affranchissons nous de la Polio. - DISPONIBLES ! -

Mise à Jour:  Les timbres sont disponibles. Le Carnet de 8 timbres (lettre prioritaire) +...

Michel PENLAE
8 juillet 2021
La Fondation et 5 clubs luttent contre la COVID

La Fondation et 5 clubs luttent contre la COVID

Le Club Rotary « Rouen Flaubert » a porté une très belle action avec le Centre Hospitalier...

Michel PENLAE
16 juin 2021
La Normande LÉA LECARPENTIER à l'honneur !

La Normande LÉA LECARPENTIER à l'honneur !

Léa, de notre district, après avoir remporté le prix régional, se voit sur le podium, à la 4ème...

Michel PENLAE
16 juin 2021
11 clubs au secours des élèves de Beyrouth

11 clubs au secours des élèves de Beyrouth

Plusieurs clubs du District 1640, en partenariat avec la Fondation Maronite du Patriarche à...

Michel PENLAE
16 juin 2021
Aidons l'Interact St-Jo (le Havre) qui se mobilise pour le Liban ...

Aidons l'Interact St-Jo (le Havre) qui se mobilise pour le Liban ...

L’Interact Club Le Havre St-Jo mène une action pour le SNC (Shouf National College), un...

Michel PENLAE
22 mai 2021