Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>
Retour
David Goncalves
Le 26 novembre 2018
Olympiades : L'intégration robotique, entre minutie et travail d'équipe

Olympiades : L'intégration robotique, entre minutie et travail d'équipe

Fabien Blondel va représenter avec ses coéquipiers la région Normandie aux Olympiades des métiers dans la catégorie intégration robotique.

C'est une passion, presque autant qu'un métier. À 21 ans, Fabien Blondel est étudiant à l'Institut Lemonnier de Caen (Calvados) pour devenir chargé d'intégration robotique. Derrière ce titre un peu mystérieux se cache un métier aux multiples facettes. "Le but, c'est de robotiser une tâche pénible, de faire en sorte que le robot le fasse à la place de l'humain", synthétise le jeune homme originaire de Pont-Audemer. Dans la pratique, les applications peuvent être aussi variées que "de la palettisation avant expédition, du tri de steaks hachés pour les mettre en pile ou le bon positionnement des portières, dans l'automobile".

Du travail en équipe

Dans son rôle, l'intégrateur doit donc imaginer le robot adéquat puis l'installer en prenant en compte de nombreux paramètres, comme la sécurité ou la façon dont il va utiliser les outils. "C'est sûr qu'il faut être minutieux et consciencieux pour faire ce métier", affirme Fabien Blondel.

Aux Olympiades des métiers, le jeune homme aura la particularité de se présenter en groupe, avec ses coéquipiers Julie Daigneau et Louis Gillé. "Nous avons de la chance car nous nous complétons bien. Nous avons chacun des compétences particulières", confie Fabien Blondel. Pour bien préparer l'échéance, le groupe a la chance de pouvoir utiliser un robot mis à disposition à l'école, sur lequel il s'entraîne "tous les samedis matins".

Encore au stade des études, Fabien Blondel a déjà une idée bien précise de ce qu'il souhaite pour son avenir professionnel : "Ce que j'aimerais, c'est intégrer une équipe qui suit des installations de robots du début à la fin. Je ne souhaite pas forcément travailler dans un bureau d'études, seulement sur ordinateur. J'ai besoin de faire quelque chose de mes mains !" Une belle performance aux Olympiades des métiers pourrait aider à lui ouvrir quelques portes.

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
L'actu du Rotaract du Havre

L'actu du Rotaract du Havre

Retour en image sur le Week-end "chargé" du 1er Février :- Tara et Pierre représentaient le club...

David Goncalves
18 février 2020
Le Rotary du Roumois remet 850 € à la SNSM de Poses

Le Rotary du Roumois remet 850 € à la SNSM de Poses

Un chèque de 850 € a été remis mardi 28 janvier 2020, en fin de journée, par le Rotary club du...

David Goncalves
18 février 2020
3000 € pour la station locale de sauvetage en mer

3000 € pour la station locale de sauvetage en mer

« Le Rotary-club de Carentan, est une association caritative. Tous les ans, nous menons une...

David Goncalves
18 février 2020
Création d'un studio audio pour des enfants handicapés

Création d'un studio audio pour des enfants handicapés

Poursuivez ici selon votre inspiration...

David Goncalves
18 février 2020
Espoir en Tête : Une projection solidaire

Espoir en Tête : Une projection solidaire

Poursuivez ici selon votre inspiration...

David Goncalves
18 février 2020
5 bonnes raisons d'aller au salon Bagnoles Gourmand

5 bonnes raisons d'aller au salon Bagnoles Gourmand

Le Rotary Club organise pour la troisième fois un salon de la gastronomie, dans les communs du...

David Goncalves
14 février 2020
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus