Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>
ROTARY NORMANDIE
Retour
David Goncalves
Le 23 novembre 2018
Olympiades des Métiers : La revanche en or de Chloé sur le handicap

Olympiades des Métiers : La revanche en or de Chloé sur le handicap

Les finales nationales des Olympiades des métiers auront lieu à Caen du 29 novembre au 1er décembre. Pendant trois jours, 700 candidats s’affronteront dans une cinquantaine de métiers. La Normandie Chloé Fossey, médaille d’or au niveau régional, vise la victoire en soins esthétiques. La jeune Caennaise, qui souffre de dyslexie sévère, a de la volonté et le geste sûr.

« Je m’étais dit que jamais je ne ferais esthéticienne comme maman », sourit Chloé Fossey, assise dans la petite cabine de soins qu’elle occupe dans le salon de sa mère. Mais ça, c’était avant la 3e. Diagnostiquée dyslexique sévère à l’école primaire, elle est orientée vers une 3e prépa pro au collège lycée expérimental d’Hérouville-Saint-Clair, près de Caen. Pendant l’année, elle effectue des stages en milieu professionnel. « J’ai découvert le toilettage canin, le métier de fleuriste, celui de vendeuse d’équipement équin. » Pour son dernier stage, faute de trouver une entreprise pour l’accueillir, elle se replie « par dépit » dans l’institut de beauté bio « Nature et Belle » de sa mère.

« J’ai tout de suite aimé le contact avec les clients, la précision du métier, le renouvellement permanent des soins », raconte-t-elle. Direction le CAP esthétique à Victor-Lépine à Caen. Là encore, elle multiplie les stages pour découvrir le métier. À l’école, Chloé est accompagnée par une aide à la vie scolaire. Elle peine à lire, comprendre les consignes et ne peut écrire que phonétiquement. De ses difficultés, elle tire « une grande force mentale » et compense ses incapacités théoriques par ses aptitudes techniques. Preuve de sa détermination, elle décroche en fin de CAP la médaille d’or régionale de Meilleur apprenti de France (MAF).

Une gêne quotidienne

Pour sa poursuite d’études, Chloé choisit ce qu’elle considère comme « la meilleure école d’apprentissage » en soins esthétiques, au Centre de formation des apprentis de Coutances. Elle n’a plus d’aide scolaire et part seule préparer son Brevet professionnel, hébergée chez sa grand-mère. Elle obtient un emploi en alternance chez Tendance Spa à Saint-Lô, « pour travailler au sein d’une grande équipe et apprendre beaucoup. » Chloé est reconnue travailleuse handicapée. La dyslexie est une gêne quotidienne pour rédiger les feuilles de soins, les plannings ou les cartes cadeaux, lire les notices, inscrire le nom des clientes. Elle pallie par beaucoup d’attention et de précision dans ses soins et cherche la performance.

Aller en Russie

Après le concours du Maf, elle cherche un autre challenge et découvre sur internet l’existence des Olympiades. Son Brevet professionnel en poche, sans école et sans employeur, elle décide de s’inscrire au concours, choisit ses coaches et s’installe dans le salon de sa mère pour s’entraîner toute la semaine. Pour s’exercer aux épreuves du concours, elle sollicite amis et connaissances. Si elle maîtrise la plupart des techniques, certaines lui étaient inconnues comme les prothèses ongulaires ou les extensions de cils. « Il faut répéter des gestes très techniques pour atteindre un haut niveau de précision. » Elle remporte l’or aux régionales et espère décrocher le titre national pour poursuivre l’aventure des Olympiades jusqu’aux finales internationales en Russie.

« J’espère très fort gagner, mais même si je ne parviens pas jusque-là, j’aurais beaucoup progressé et j’ai décidé de partir travailler à l’étranger. » À cause de la dyslexie, Chloé n’a jamais appris l’anglais. L’an prochain, elle partira un an dans le cadre du programme Erasmus + en Croatie, Guadeloupe et à la Réunion pour travailler en hôtel spa auprès d’une clientèle de touristes, en anglais. Et après ? « J’aimerais représenter une marque ou être formatrice. » Dans la cabine d’à côté, sa mère sourit, très fière de sa fille.

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Le Rotary Club d'Honfleur a changé de présidence

Le Rotary Club d'Honfleur a changé de présidence

Le Rotary a fait une passation de présidence ce week-end. Le club a également renouvelé son...

David Goncalves
11 juillet 2019
Pascale Jeanne succède à Michel Cousin au Rotary Club de Camembert

Pascale Jeanne succède à Michel Cousin au Rotary Club de Camembert

La passation de pouvoir a été formalisée par une cérémonie samedi 6 juillet.Le Rotary club de...

David Goncalves
11 juillet 2019
Un nouveau minibus pour le Trentain grâce au Rotary Elbeuf Drapière

Un nouveau minibus pour le Trentain grâce au Rotary Elbeuf Drapière

Samedi 29 juin 2019, l'association Trentain et des membres du Rotary Elbeuf Drapière se sont...

David Goncalves
8 juillet 2019
Le Rotary Club d'Elbeuf fait des heureux

Le Rotary Club d'Elbeuf fait des heureux

Mercredi 26 juin 2019, le Rotary Club d'Elbeuf a remis des chèques à sept porteurs de projets...

David Goncalves
8 juillet 2019
Le Rotary donne 6500 € de chèques aux associations

Le Rotary donne 6500 € de chèques aux associations

Joël Lenoir succède à Isolina Forges depuis le dimanche 30 juin à la présidence du club.Les...

David Goncalves
7 juillet 2019
Au Rotary de l'Aigle, Emmanuel Gaulard succède à By Meng Li

Au Rotary de l'Aigle, Emmanuel Gaulard succède à By Meng Li

Tous les ans à cette période, le Rotary change de président. Emmanuel Gaulard détaille les...

David Goncalves
7 juillet 2019
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus