Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Retour
David GONCALVES
22 août 2018
Le Rotary-Club de Vire permet au centre à Caen d'être précurseur

Le Rotary-Club de Vire permet au centre à Caen d'être précurseur

Tout le monde connaît les opérations caritatives proposées par le Rotary. Il y a les traditionnelles ventes de brioches à l’entrée des grandes surfaces. Le club virois contribue aussi à différentes causes au travers d’événements plus locaux comme les Foulées de la Dathée ou encore les Bielles de Mai. L’argent récolté permet d’aider des associations sportives ou d’autres comme Handi’chiens.

Peu en revanche savent que le Rotary de Vire, qui fut l’un des premiers de Normandie à voir le jour en 1950, compte seulement une trentaine de membres. Un petit groupe d’hommes et de femmes qui se mobilisent, presque dans l’ombre, pour vendre des bouteilles de champagne. Une opération qui pourrait paraître bien futile et pourtant il n’en est rien. Chaque année, des centaines de bouteilles sont vendues. Entre 3 et 4 € de bénéfices sont patiemment récoltés bouteille après bouteille. Jusqu’à ce que ces petits ruisseaux de bulles fassent une grande rivière et soutiennent une cause inestimable : la lutte contre le cancer.

Une première en Europe

Jeudi soir, dans un salon de l’Hôtel de France à Vire, le président du Rotary de Vire, Jean-François Verbrugge a remis un chèque de 15 000 € au professeur Jean-Louis Habrand, chef du service de radiothérapie du centre Baclesse de Caen, en présence de Nadine Pigny, gouverneur du Rotary. Un don loin d’être symbolique.

Lorsque Jean-François Verbrugge a demandé au professeur s’il avait déjà une idée de l’usage qu’il allait faire de ce chèque, le spécialiste a été clair :

Nous allons acquérir une nouvelle imprimante 3D

En 2015 déjà, le club virois avait donné 8 500 €. Une somme investie dans une imprimante 3D. « C’était presque une première en Europe. Avec cette imprimante, nous avons pu mettre au point de la Curithérapie (du nom de Marie Curie). Il s’agit d’une méthode de guérison des tumeurs cancéreuses en plaçant la source radioactive à l’intérieur ou à proximité immédiate de la zone à traiter. L’imprimante nous permet de traiter des zones compliquées comme un nez ou les tumeurs gynécologiques. On peut réaliser un moulage. Cela nous permet un traitement d’une très grande précision. Nous sommes les seuls à faire ça en Normandie. Des collègues canadiens sont venus voir ce que nous faisions », a expliqué le professeur. Et sans le Rotary, le centre Baclesse n’aurait pas eu ce matériel ? Le professeur est tout aussi direct :

c’est aussi simple que ça

Ce nouveau don est donc très utile pour le centre Baclesse. « Nous souhaitons prendre en charge de plus en plus de malades et notre projet immédiat est donc de racheter une autre imprimante. Nous souhaitons également avancer sur le traitement des cancers chez les enfants. Nous allons avoir besoin d’hébergement. Il y a donc matière à collaborer et nous serions ravis de continuer », a-t-il ajouté.

L’appel est donc lancé. Quant au Rotary, il est à la disposition du public pour continuer de vendre ses bouteilles de champagne.

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Cette semaine, nous y sommes !

Cette semaine, nous y sommes !

Grâce à plusieurs décennies d'expérience dans l'éradication de la polio, les membres du Rotary...

Michel PENLAE
24 avril 2022
Conférence le 6 Avril organisée par le e-Club de Normandie

Conférence le 6 Avril organisée par le e-Club de Normandie

en ZOOM - ID 242728357

Michel PENLAE
31 mars 2022
Deuxiéme conférence du cycle "handicap" le 23 mars à 20h30 en Zoom

Deuxiéme conférence du cycle "handicap" le 23 mars à 20h30 en Zoom

Voici notre deuxième conférence exceptionnelle sur l'accompagnement éducatif des personnes avec...

Michel PENLAE
20 mars 2022
Le RC ROUEN-FLAUBERT soutient le centre Becquerel

Le RC ROUEN-FLAUBERT soutient le centre Becquerel

Dans le cadre d’une action rotarienne, le Rotary Rouen Flaubert a organisé avec le concours des...

Michel PENLAE
19 mars 2022
Une conférence pour le CHU - Pédiatrie de Caen

Une conférence pour le CHU - Pédiatrie de Caen

Poursuivez ici selon votre inspiration...

Michel PENLAE
11 mars 2022