Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>
Retour
David GONCALVES
19 août 2018
Le Rotary-Club de Bayeux mise sur la jeunesse

Le Rotary-Club de Bayeux mise sur la jeunesse

Présidente du Rotary de Bayeux depuis juillet 2017, Elisabeth Lechevallier veut multiplier les actions en direction de la jeunesse.

Trois questions à Elisabeth Lechevallier , présidente du Rotary.

Comment avez-vous accédé à la présidence du club bayeusain ?

Je suis arrivée au club il y a sept ans, influencée par mon parcours professionnel. Avant d’être retraitée, j’étais cadre sage-femme au CHU de Caen. J’ai soigné, donné et servi tout au long de ma vie. Devenir membre du rotary, c’est comme une continuité. J’habite Langrune-sur-Mer, mais la ville de Bayeux me correspond. En juillet dernier, j’ai pris la présidence, à la suite de Jean-François Plateau. Cette année à la tête du club et de ses 24 adhérents, je souhaite la consacrer à la jeunesse.

Quelles actions allez-vous développer en priorité pour les jeunes ?

Nous allons lancer une nouvelle opération, en distribuant des kits de prévention et de sécurité dans les écoles du Bessin. Ces kits pédagogiques permettent aux enseignants d’informer les enfants. Sous la forme d’une bande dessinée, elle permet d’expliquer la conduite à suivre quand un inconnu les invite à monter dans sa voiture ou quand on sonne à la porte. Nous espérons lancer cette action au début de l’année 2018.

Le club mènera d’autres actions ?

Bien sûr. Nous allons poursuivre la collecte de jouets pour les enfants de l’hôpital de Bayeux, qui est une action phare pour notre club. Nous allons aussi poursuivre notre travail de valorisation du travail manuel, dans des établissements scolaires. Nous l’avions déjà fait il y a quelques années, à l’occasion d’une tombola, en confiant la restauration d’une voiture aux lycéens d’Arcisse-de-Caumont. Nous avons l’objectif de proposer la création de mini-entreprises, pour expliquer aux jeunes tous les aspects du monde du travail et de l’entreprise. La vente de croissants pour Handichien, afin d’offrir des chiens guides aux personnes handicapées sera également poursuivie, tout comme Espoir en tête qui permet de collecter des fonds en faveur de la recherche contre les maladies du cerveau. Sans oublier la collecte alimentaire en novembre et mars. J’estime que c’est presque un devoir d’y participer.

0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Timbrés ? Oui ! Affranchissons nous de la Polio. - DISPONIBLES ! -

Timbrés ? Oui ! Affranchissons nous de la Polio. - DISPONIBLES ! -

Mise à Jour:  Les timbres sont disponibles. Le Carnet de 8 timbres (lettre prioritaire) +...

Michel PENLAE
8 juillet 2021
La Fondation et 5 clubs luttent contre la COVID

La Fondation et 5 clubs luttent contre la COVID

Le Club Rotary « Rouen Flaubert » a porté une très belle action avec le Centre Hospitalier...

Michel PENLAE
16 juin 2021
La Normande LÉA LECARPENTIER à l'honneur !

La Normande LÉA LECARPENTIER à l'honneur !

Léa, de notre district, après avoir remporté le prix régional, se voit sur le podium, à la 4ème...

Michel PENLAE
16 juin 2021
11 clubs au secours des élèves de Beyrouth

11 clubs au secours des élèves de Beyrouth

Plusieurs clubs du District 1640, en partenariat avec la Fondation Maronite du Patriarche à...

Michel PENLAE
16 juin 2021
Aidons l'Interact St-Jo (le Havre) qui se mobilise pour le Liban ...

Aidons l'Interact St-Jo (le Havre) qui se mobilise pour le Liban ...

L’Interact Club Le Havre St-Jo mène une action pour le SNC (Shouf National College), un...

Michel PENLAE
22 mai 2021